Hébergement - Code .Net

Comment économiser au maximum!

Ce post énumère tous mes meilleurs trucs pour économiser au maximum. J’espère bien que cette liste vous donnera quelques idées si vous voulez réduire vos dépenses pour devenir financièrement indépendant. Libre à vous d’en prendre et d’en laisser selon vos besoins. Cette liste sera mise à jour au fil du temps au fur et à mesure que j’incorporerai d’autres habitudes dans mon style de vie.

Note : ce post contient des “affiliate links”, j’utilise ces liens publicitaires pour générer un revenu dans le but de maintenir le site et de continuer à offrir du contenu intéressant sur mon propre temps. Néanmoins, je ne recommanderai pas de produits que je n’utilise pas moi-même et en lesquels je ne crois pas fermement. Le but de ce blogue est de permettre à un maximum de gens de devenir indépendant financièrement, pas de devenir un emblème publicitaire.

J’ai divisé le tout en plusieurs catégories pour tenter de rendre l’article plus facile à lire. En voici la table des matières.

  1. Voitures
  2. Habitation
  3. Consommation
  4. Nourriture
  5. Tous les jours
  6. Les choses qui comptent

Comment fonctionne la légende des économies

Très élevé – plus de 50 000 $ en économies.
Élevé – de 10 000 $ à 50 000 $ en économies.
Moyen – de 1000 $ à 10 000 $ en économies.
Bas – de 100 $ à 1000 $ en économies.

Voitures

Acheter la voiture la plus petite et la plus efficace pour ses besoins

Les voitures sont dans les biens les plus dispendieux à l’achat et à maintenir. Vous devriez acheter la voiture la plus petite et la plus efficace possible pour vos besoins. C’est à dire pas un camion si vous n’en avez pas absolument besoin. Vous pouvez louer un pick-up pour une fraction du prix de l’achat pour les rares fois que vous l’utiliserez réellement. Vous déménagez? Louez donc un “cube van” pour quelques dollars plutôt que d’acheter à des milliers de dollars.

Je suggère aussi d’acheter usagés plutôt que neuf pour contrer la dépréciation phénoménale des véhicules à moteur, ne parlons même pas des bateaux ou autre…

Une voiture neuve peut facilement prendre le quart de vos gains mensuels, je crois que c’est une assez bonne raison de reconsidérer cet achat.

Économies élevées

Choisissez le bon type d’essence

Types d'essences

Regardez dans le manuel d’instruction de votre voiture, oui ce manuel que personne n’ose ouvrir et qui contient toutes les instructions pour garder sa voiture longtemps. Ensuite, regardez le type d’essence requis puis mettez uniquement ce type d’essence. Disons que ça indique de mettre de l’essence régulière, ne mettez pas de suprême! Non seulement vous gaspillez de l’argent, mais en plus vous enrichissez les pétrolières et je crois qu’elles ont déjà assez d’argent comme ça. Voyez ensuite une économie sur chaque litre sans même faire quoi que ce soit.

Économies moyennes

Pour ceux qui ont le pied pesant…

L’accélération est dispendieuse au niveau du coût de l’essence. Mais très fréquemment je vois des gens qui accélèrent très rapidement pour se rendre au feu rouge le plus proche. Faites simplement attention et restez doux avec la pédale de gaz. Vous verrez votre économie d’essence augmenter. En fait c’est d’une pierre deux coups puisque vous sauvez la planète et votre portefeuille! Quoi de mieux?!

Économies moyennes

Lire le manuel d’instruction de son véhicule

Comment pensez-vous que j’ai pu garder une voiture 17 ans en excellent état? Je l’ai maintenue, lavée, réparée et fait réparer. Je connais les bases de la maintenance requise et surtout, je connais ma voiture. Plus on connaît sa voiture, plus on peut facilement identifier les éléments anormaux ou encore donner de bonnes indications qui puissent aider notre mécano à faire son travail. Le manuel d’instruction peut aider sur une tonne d’aspects et vous éviter des erreurs. Par exemple, la rotation des pneus, l’emplacement du liquide de lave-glace (ne mettez pas de lave-glace à l’endroit où va le liquide de refroidissement!), la technique pour changer un pneu, l’emplacement du pneu de secours, etc. Le savoir c’est le pouvoir et vous devez connaître vos appareils très bien pour les garder longtemps et ainsi réduire vos dépenses.

Dernière chose, vous devriez garder une trace des maintenances et autres éléments importants de votre voiture, vous pourriez être surpris de la valeur d’un tel document.

Honda Accord 2000

Économies moyennes

Ma Honda Accord avant de la vendre en 2016.

Utiliser le frein moteur

Je constate que beaucoup de gens qui conduisent une voiture manuelle font simplement mettre en neutre en décélerant vers un arrêt ou une lumière. À la place, vous pouvez simplement enlever votre pied de l’accélérateur et utiliser la compression pour vous arrêter. La compression n’utilise pas d’essence et aide la voiture à ralentir, puis vous pouvez appuyer sur la pédale d’embrayange (clutch) une fois ralentie suffisamment. Le rev-match est aussi une option si vous savez comme le faire correctement.

Économies basses

Acheter usagé

Bon, j’avoue que je devrais apprendre de mes propres erreurs sur ce point, car ma dernière voiture (Subaru BRZ) était neuve lors de l’achat. Ceci me donne quand même un peu plus de crédibilité, car j’ai déjà constaté mon écart de conduite. C’est simple, une voiture perd de la valeur sans bon sens, rien de nouveau. Parfois c’est parce que c’est un citron ou une voiture déplorable, mais d’autres fois c’est simplement parce que les gens s’en lassent et veulent changer. Il suffit de faire plus de recherche que la moyenne et trouver une voiture usagée qui convient à ses besoins sans avoir trop de problèmes récurrents ou de rappels. Une voiture usagée permet d’économiser une somme considérable à l’achat et coûtera certainement moins cher. Elle permet aussi de moins s’endetter et de conserver plus d’argent dans ses investissements pour l’indépendance financière.

Économies élevées

Maison/Appartement

Deux maisons? Mais pourquoi?

Je veux le moins possible de ce qui demande un emprunt et très spécialement l’achat d’une maison. En effet, une maison ne génère pas un revenu, je veux dire pour le propriétaire bien entendu, car la banque, les assurances, la ville, et autres partis font une fortune, pourquoi croyez-vous que ce soit constamment poussé comme faisant partie intégrante d’un rite de passage à l’âge adulte. N’importe quoi…

Bref, imaginez maintenant avoir deux de ces “investissements” (pour la banque et autres bien sûr) vous gardant prisonnier du marché du travail. Je ne parlerai pas trop des roulottes et autres, car rappelons-le, les seules choses qui permettent à une maison d’augmenter sa valeur avec le temps sont l’emplacement et la maintenance. Imaginez maintenant qu’on enlève l’emplacement de l’équation et qu’on ajoute la dépréciation due au fait que de nouveaux modèles sortent chaque année. C’est un peu comme le parfait mariage entre une maison et une voiture qui donne l’un des achats les pires qui existent.

Une résidence principale suffit et si vous n’êtes pas indépendant financièrement, je déconseille personnellement l’achat d’une propriété. La meilleure méthode est très possiblement de devenir indépendant et de faire payer sa maison d’une grosseur et d’un prix raisonnable, par ses investissements.

Vous êtes incertains de ce que j’avance? Alors si les maisons étaient vraiment des investissements, pourquoi les banques ne les garderaient-elles pas pour elles-mêmes plutôt que de les vendre? A mais non effectivement la banque fais son argent en prêtant de l’argent aux acheteurs. Il est là l’investissement. Besoin de plus de preuves? Vous avez simplement à regarder les états financiers des banques et dites-moi si elles roulent à perte, je ne pense pas. Une maison n’est pas un investissement, encore moins deux.

Économies très élevées

La plus petite maison possible

On s’entend que dans certains pays les gens vivent dans des espaces très restreints avec leur famille au complet. Ici, en Amérique du Nord, nous vivons dans de très grands espaces avec des salles de bains que nous n’utilisons même pas et deux chambres à coucher de plus, etc. Soit c’est moi qui suis complètement déraisonnable ou bien c’est tout le reste de la population… Pourquoi ne pas simplement acheter un matelas gonflable au cas où des gens resteraient à coucher ? Ou bien un divan-lit ? Comment économiser des milliers de dollars en quelques minutes de réflexion.

Acheter la plus petite maison raisonnablement possible est, selon moi, la meilleure solution, le moins possible de frais de courtage, de taxes, etc, s’il vous plaît! De plus, les habitations sont très dispendieuses proche des centres urbains et vous devrez travailler si vous optez pour une maison, donc non seulement ça augmente vos coûts pour vivre, mais ça augmente aussi les coûts pour vous rendre au travail. Et de dire que mon appartement n’est pas un investissement…

Économies très élevées

Arrêter de louer du rangement!

Je me débarrasse de tout ce dont je n’ai pas besoin pour ne pas payer pour des unités de rangement qui sont simplement une excuse pour ne pas faire son ménage. Moins de “cochoneries” veut dire être mieux organisé dans ses idées et dans son espace. Ça veut aussi dire plus d’argent pour l’indépendance financière.

En effet, la plupart de ce que nous appartenons proviennent de nos émotions, je comprends ça parfaitement. Toutefois les objets ne représentent pas les personnes. Voici une excellente technique pour vous débarrasser d’un gros paquet de stock inutile. Faites l’inventaire de ce que vous possédez et demandez vous si vous avez utilisé “nom de l’objet” dans le dernier mois (sauf pour ce qui est saisonnier bien sûr). Si la réponse est non, alors c’est un candidat potentiel à la vente ou au don.

Autre idée intéressante, les décorations des fêtes c’est bien, mais inutile d’en garder un garde-robe plein. On se rappelle que les fêtes c’est pour passer du temps avec des personnes et pas des objets.

Économies moyennes

Un produit de nettoyage à usage multiple

J’essaie de combiner un maximum de produits en un seul pour ne pas avoir à acheter 3 ou 4 produits nettoyants. Je laisse aussi de côté l’assouplissant à lessive qui ne sert à rien. C’est possible d’économiser un peu de cette façon.

Économies basses

Laisser de côté le lave-vaisselle

J’avoue que c’est une invention très pratique, mais quelque peu inutile puisque ça prend honnêtement beaucoup moins de temps de laver le tout à la main, d’une part, et d’autre part ça engendre des coûts en électricité plus un coût à l’achat. C’est aussi plus complexe à déplacer si vous voulez déménager. Je laisse faire le lave-vaisselle et j’utilise mes bras tout en investissant la différence. Mes investissements me paieront peut-être un lave-vaisselle un jour.

Économies moyennes

Isoler ses fenêtres

J’utilise soit les roulés en plastique ou encore du calfeutrage pour isoler davantage mes fenêtres en hiver. De cette façon je peux réduire ma facture d’électricité, ça prend un peu de temps à mettre en place, mais ça aide beaucoup surtout avec la quantité de fuites dans les fenêtres de l’appartement.

Économies basses

Porter un pull

Lorsqu’il fait froid à l’extérieur, c’est très tentant de monter le chauffage au maximum, question de chauffer tout notre espace. Ce que vous risquez plus de chauffer est votre facture d’électricité. Je m’habille plus chaudement à l’hiver pour pouvoir descendre la température dans les environs de 19-20 degrés Celcius et ainsi économiser sur les frais d’électricité. Bon, je ne vous conseille pas de faire comme moi, mais j’ai réalisé que de fermer complètement (ou presque) mon système de chauffage le jour et de le remonter en revenant chez moi me coûtait beaucoup moins cher d’électricité. Il faut faire attention de ne pas geler les conduites d’eau, mais c’est quand même une solution.

En bref, s’habiller chaudement aide à réduire les coûts, surtout que le chauffage est l’une des dépenses énergétiques les plus importantes.

Économies moyennes

Remplacer les lumières les plus utilisées par des DEL

LED Light

Les DEL sont encore assez chères, mais 6W versus 60W fait quand même une différence si la lumière est souvent allumée. Encore plus si on prend en compte le fait que les DEL durent beaucoup plus longtemps que les lumières incandescentes. Il y a une possibilité d’économie faible à moyenne dépendamment du nombre de lumières que vous utilisez, les lumières ne sont pas ce qui consomme le plus d’électricité.

Économies basses

Pendre ses vêtements

La sécheuse est un des appareils les plus énergivores d’une maison. J’essaie donc de pendre mes vêtements autant que possible et surtout durant l’été. Dans mon cas quelques brassés peuvent consommer environ 13 kWh donc environ 1 $ à 0.09 $ le kWh. Si on le calcul par semaine on aura une économie d’environ 52 $ par an.

Économies moyennes

Prendre sa serviette de bain plus d’une fois

Je suis déjà propre en sortant de la douche, donc utiliser ma serviette de bain pour une semaine m’évite de devoir faire des lavages à n’en plus finir. Je sauve donc de l’eau et de l’électricité. Facile!

Économies basses

Arrêter d’acheter des appareils de cuisine

À moins de les utiliser vraiment, j’évite d’acheter des appareils comptoir qui prennent de la place et qui coûtent cher. Très souvent ses appareils servent à combler un besoin très précis et, à moins de vraiment s’en servir, n’apportent pas vraiment de valeur. Toutefois, certains d’entre eux peuvent remplir plusieurs fonctions, par exemple, j’utilise le four-grille-pain pour faire cuire une multitude de recettes en plus de préparer des rôties. L’espace sur le comptoir est très précieux donc on doit l’utiliser à bon escient. Si vous n’utilisez pas un appareil ou un outil pour plus d’un mois, demandez-vous s’il est vraiment nécessaire. Il en est de même pour tous les outils de la cuisine.

Économies moyennes

Ne pas avoir peur de louer plutôt qu’acheter

Je reste assez incertain de pourquoi la grande majorité des personnes à qui je parle me disent que je perds mon argent à louer un appartement alors que je suis dans le confort de savoir que je n’ai pas de paiements surprise tout en économisant environ 1000 $ par mois comparativement à appartenir une maison. Cet argent est ensuite directement réinvesti pour en faire davantage et me propulser vers l’indépendance financière. Étrange venant de personnes qui travaillent encore… Bref, une maison n’est pas un investissement, c’est une qualité de vie, mais assurément pas un investissement. Est-ce que ça vaut plus la peine d’acheter ou de louer, c’est difficile à dire, ça dépend aussi du marché dans lequel on se trouve et des responsabilités que l’on souhaite prendre. Écarter du revers de la main le marché locatif est une erreur, prendre une décision éclairée et logique tout en considérant plusieurs options est la solution.

Dernière chose, louer peut vous économiser sur votre transport si vous n’avez pas à vous munir d’une voiture par votre emplacement plus stratégique, ce qui est assez considérable comme économie.

Économies élevées

Arrêter d’acheter des meubles pour remplir l’espace

Si ça ne sert pas immédiatement ou que ça sert seulement à remplir l’espace, je ne l’achète pas. Je crois que moins on a d’espace, moins on a tendance à acheter des choses qui ne servent à rien simplement pour remplir le vide. De l’argent dans des objets n’apporte rien même que c’est plus dispendieux et plus laborieux de déménager.

Économies élevées

Choisissez une seule source d’énergie

Je suis présentement pris avec une compagnie dont je ne dévoilerai pas le nom et qui n’est surtout pas Embridge qui tente de me faire croire que le gaz naturel est “naturel” et bon pour l’environnement. Ceci juste après qu’un pipeline explose en Colombie-Britannique plus tôt cette semaine. Mon conseil est de rester au maximum avec la source la plus propre dans votre coin. Voici un peu mon cas, ici c’est l’hydro-électricité qui compose la majorité de notre énergie. Pour le reste, Gazifère installe des chauffe-eau et des foyers au gaz naturel dans les appartements en sachant très bien que notre consommation est trop petite et que pour une seule bâtisse ils feront plus en frais d’abonnement que n’importe quoi.

Je vous donne plus de détails, 650 $ en électricité pour l’an dernier incluant chauffage et tous les appareils électriques de l’appartement. Puis 600 $ en gaz pour… un chauffe-eau et des douches de 5 minutes maximum et de la vaisselle dans l’évier. Pourquoi? Parce qu’il y a 540 $ de frais collatéraux pour le service, le réservoir, les frais de carbones, les frais d’accès au gaz et le frais minimal. Donc en gros je paie pour 60 $ de vrai gaz par an. Disons que vous achetez le réservoir, vous aurez quand même environ 170 $ de frais par an juste pour utiliser le gaz, sans en avoir consommé une seule vapeur.

Conclusion, optez pour un appartement ou une maison avec uniquement la source d’énergie la plus propre pour payer moins de frais d’abonnement et sauver l’environnement.

Économies moyennes

Garder un oeil sur ses statistiques d’utilisation d’électricité

La plupart des compagnies d’électricité offrent un outil pour garder le contrôle sur votre consommation. Cet outil peut-être très utile pour identifier des temps dans la journée ou encore des tendances. De petits changements peuvent occasionner de grosses économies.

Historique Hydro

Pour tenter d’économiser de l’électricité, j’utilise un appareil facultatif, mais qui m’indique combien chacun de mes électroniques utilisent en termes de courant. Vous pourriez être assez surpris de la quantité de courant que consomme une horloge de table de chevet.

Économies basses

Consommation

Ne pas acheter le tout dernier gadget

La technologie déprécie à une vitesse folle, les prix sont super élevés à la sortie, puis descendent quelques mois plus tard. Souvent la nouvelle technologie n’est pas une si grosse amélioration de celle d’avant. Prenons par exemple 1080p et 4k pour les télévisions. J’admets que le 4k est très beau, mais honnêtement peut justifiable pour la différence de prix. Le mieux est d’attendre que la prochaine technologie sorte pour acheter la précédente ou encore mieux, ne rien acheter du tout.

Économies moyennes

Ne pas acheter ce qu’on a pas absolument besoin

Attention aux publicités qui tentent de créer des besoins pour des choses dont personne n’a besoin. Mon truc personnel c’est de ne pas écouter de télévision et d’installer ublock Origin partout où il existe (Chrome, Firefox) et d’utiliser un ad-blocker sur mon cellulaire en plus de ne pas télécharger d’applications avec des publicités. Le but est de ne pas être tenté par des choses dont je n’ai pas besoin. Mon avis est que si je n’y ai pas pensé moi-même, je n’en ai pas besoin.

Économies élevées

Magasiner avec une liste

Je sais toujours ce dont j’ai besoin lorsque je vais au magasin parce que je décide d’avance et j’applique une discipline pour ne pas dépenser plus. Une liste aide à rester concentré sur les articles dont on a vraiment besoin.

Économies moyennes

Le prix en vente est maintenant le vrai prix

Je m’en fou si c’est 5 000 $ de rabais ou même si l’article est en rabais tout simplement. Les magasins font des ventes constamment et le prix affiché devrait être traité comme le prix courant. La vraie question est est-ce que j’en ai vraiment besoin? Très souvent la réponse est non.

Économies moyennes

Garder son vieux cellulaire pour payer moins cher

Si vous gardez votre cellulaire pour assez longtemps vous serez transféré dans le club sélect des BYOD (apporter son propre appareil). Le seul club duquel vous voulez vraiment faire partie parce qu’il vous permet d’avoir accès à de meilleurs prix pour votre forfait. Voyez les économies s’accumuler alors que vous continuez à utiliser votre téléphone comme avant.

J’utilise encore mon vieux BlackBerry qui fait d’ailleurs très bien le travail. En ayant un plus vieux cellulaire, je fais moins de déchets et j’économise, que voulez-vous de plus? Mon BlackBerry ressemble à ceci, mais il y a beaucoup d’autres appareils disponibles sur le marché juste un peu plus vieux que les tout derniers modèles.

Économies moyennes

Arrêter d’acheter des billets de loterie

J’ai un sérieux problème avec la loterie et la façon avec laquelle ils contrôlent les gens. Il n’y a pas une seule situation où ça vaut la peine d’acheter cette stupidité. Je n’achète pas de billet de loterie ni en cadeau ni pour moi-même parce que je ne veux pas encourager une machine qui se sert de l’incompréhension des gens en matière de statistiques pour les faire dépenser en leur vendant du rêve. Avec 1/14 000 000 c’est statistiquement impossible de gagner quoi que ce soit. N’achetez pas de billet de loterie et gagnez automatiquement le prix du billet! Voici un article qui décrit plus en détail mon point de vue.

Je n’achète pas non plus de billet de loterie pour les organismes de bienfaisance, je donne directement à l’organisme plutôt. Dans quel cas 100 % de mon don va à l’organisme et je peux avoir un reçu fiscal.

Économies moyennes

Ne pas acheter de garantie prolongée

Je n’achète pas de garantie prolongée. Il existe plusieurs façons de se garantir soi-même une durée de vie de produit acceptable. D’une part en faisant la maintenance régulière soit en n’ayant pas trop de stock à maintenir. D’autre part en achetant des produits de moyenne à bonne qualité. Une garantie d’au moins un an vient avec la plupart des produits et vous bénéficiez potentiellement d’une autre garantie avec votre carte de crédit. Finalement, si vous achetez au Québec, vous bénéficiez d’une certaine garantie qui protège le consommateur contre les défectuosités qui rendrait la durée de vie du produit acheté déraisonnable. Par exemple un téléviseur à 1000 $ qui durerait 1 an et un mois.

Les garanties prolongées sont tellement rentables que le vendeur est même prêt à la négocier sur votre achat, même avec 50 % de la valeur de la garantie, ils font encore de l’argent. Ce qui prouve mon point une fois de plus.

Économies moyennes

Amazon Prime, Costco et autres abonnements

Les abonnements pour acheter sont rarement bons puisqu’ils vous forcent à magasiner à un endroit en particulier pour tenter de rentabiliser. Je n’aime pas ce mode de fidélisation parce qu’ils altèrent la perception de rentabilité. Autrement dit on tente de rentabiliser le prix de l’abonnement en achetant plus. On ne devrait jamais être forcé d’acheter. Dans mon cas, je n’achète pas assez pour rentabiliser un abonnement.

Économies moyennes

Les cartes de points et autre cochonnerie semblable

Le principe des cartes de points est clair. S’assurer de donner juste assez l’impression au consommateur qu’il économise pour le fidéliser par habitude et par concept de jeu. Reste que pour donner de tels rabais, il est nécessaire d’aller chercher le profit ailleurs. Donc en offrant des prix de base moins intéressants.

Le concept de jeu est en fait un faux sentiment d’économie pour attirer le consommateur à acheter des choses qu’il n’a pas vraiment besoin. La seule façon d’économiser est d’acheter strictement le nécessaire et rien d’autre. Lorsqu’on se procure un produit qui n’est pas essentiel, on n’économise pas. C’est le fait de simplement regarder la circulaire et de voir les points rabais au Canadian Tire ou au Pharmaprix et de prendre sa voiture pour aller chercher des objets non essentiels à cause des points qui pose problème. En effet, ce sera toujours moins cher de ne pas acheter du tout ou d’acheter le strict nécessaire que d’acheter pour accumuler des points.

Je me souviens très bien de ma carte de Petro-Canada. Après l’avoir utilisée durant un an j’avais accumulé la modique somme de 10 $ en points qu’ils m’ont gentiment donnés en carte de point de 10 cents le litre à la pompe. Quelle générosité, 10 $ pour 3000 $ d’essence dépensé… Donc j’ai jeter cette carte pour ne pas être biaisé dans mon choix de pompe à essence. Il y a des fois où essayer d’économiser compose plus d’effort que l’économie réalisé.

J’ai fait quelques calculs avec la carte Optimum et, sans trop regarder les offres lorsque je les charge, j’atteins environ 2 % de remise en plus du 2 % de ma carte de crédit ce qui donne 4 %. Toutefois c’est négligeable pour quelqu’un qui n’achète presque pas. Donc est-ce que 60 $ par an en remise d’épicerie vaut vraiment la peine pour deux personnes. Difficile à dire surtout comptant le 2 minutes par semaine que je dois mettre pour charger les offres et mon biais envers une épicerie plutôt qu’une autre. Mon point est que c’est rarement en faveur du consommateur et tout en faveur de l’entreprise qui la distribue.

Je me rends compte que mes dépenses sont tellement basses en voulant atteindre IF que la plupart des cartes ou offres ne s’appliquent pas ou deviennent trop d’effort pour peu de gain. Par exemple, avec environ 8 000 $ de dépenses avec ma carte de crédit par an, ça me donne maximum 100 $ de remise en argent. C’est donc de dire que ma remise se trouve en fait dans le style de vie économique et simple plutôt que dans des programmes de remises qui complique les achats sans raison.

Économies moyennes (aussi en temps et énergie)

Toujours payer sa carte de crédit

Credit Card

Étant donné que je souhaite profiter des bénéfices d’utiliser une carte de crédit, c’est à dire infinité de transactions et des remises, il ne faut absolument pas que je la paie en retard. Avec des taux d’intérêt astronomiques, ça ne prend pas beaucoup pour que la carte devienne un vrai trou noir. J’utilise ma carte de crédit exactement comme une carte de débit. Ça prend la rigueur de savoir exactement le montant dans son compte de banque et de se demander si je peux vraiment me permettre “insérez l’objet ou le service ici” selon mon budget et selon la date que je désire devenir indépendant financièrement. Celle-ci sera repoussée à chaque achat donc il faut simplement bien peser le pour et le contre.

Économies moyennes

Attention aux frais bancaires

On s’entend que les banques ont le privilège d’avoir votre argent dans leurs coffres pour faire plus d’argent avec. Donc pourquoi c’est le prêteur qui devrait payer des frais? Ça ne fait aucun sens et vous devriez négocier avec votre banque pour ne pas avoir à payer ces frais mensuels complètement ridicules. Pour sauver le reste des frais, j’utilise ma carte de crédit pour tout ce qui sort et le guichet de ma banque pour tout ce qui entre (chèques, comptant, etc). De cette façon je ne paie jamais de frais bancaires et ça reste simple. À mon avis, l’argent est toujours plus facile à contrôler lorsqu’elle est toute au même endroit, c’est à dire virtuellement dans mon compte bancaire.

Oubliez les autres services ou assurances que la banque souhaite vous faire payer dans le simple but de vous prendre encore plus d’argent. Si vous gardez un taux d’économies élevé et un fonds d’urgence vous n’en avez absolument pas besoin. Encore, une bonne raison pour laquelle économiser vous fait économiser davantage.

Économies basses

Certains services devraient être passés en revue

Les compagnies d’assurances ainsi que les compagnies de câble (pour n’en nommer que deux types) ne récompensent pas les clients loyaux. À la place, elles préfèrent tirer le maximum de ces clients plutôt que de les remercier. Comme une connexion Internet est presque indispensable et que des assurances le sont aussi, c’est une excellente idée de négocier périodiquement avec eux. Les économies peuvent être substantielles. Par exemple, 400 $ par an en moins pour une assurance auto. Pour se faire, vous devez faire compétitionner les compagnies entre elles de façon raisonnable et prendre le meilleur prix, de préférence au téléphone, car les prix affichés sur leur site sont rarement avantageux.

C’est certain que de couper des services complètement est la meilleure solution, mais ça dépend de vos intérêts aussi. Si vous adorez les jeux vidéo, vous devriez avoir une connexion acceptable pour ce type d’utilisation sans en prendre trop. Le service adéquat est de mise pour ne pas payer dans le vide.

Donc les deux éléments à retenir pour cette partie sont de revérifier le prix payé aux services d’assurances et de télédistribution une fois par an ou une fois par deux ans pour s’assurer d’avoir le meilleur prix et de payer uniquement pour ses besoins, rien de plus.

Économies moyennes

Attention aux données cellulaires

Si vous êtes au Canada, arrêtez de regarder des vidéos sur votre cellulaire, car les données, c’est ce qui coûte de loin le plus cher. Avec le plan de plus petit et une bonne gestion des réseaux Wi-Fi, vous pouvez vous en sortir facilement avec 1GB ou moins pas mois. Autrement dit, achetez votre appareil et prenez le plan le plus petit en matière de données. Je suggère Koodo Mobile ou FIZZ Mobile puisque ce sont les moins chers pour les petits plans. Je suis présentement avec FIZZ Mobile sur un plan de 2 Go pour 31 $ taxes incluses. L’idée est de limiter son interaction avec internet aux courriels, texts, vidéos téléchargés et recherches rapides. Si vous vous dites que c’est compliquer de mettre sa musique sur votre cellulaire, demandez-vous si ça vaut 50 $ X 12 mois de plus soit 600 $ par an. Disons que je passe 6 heures total par an à mettre de la musique et des vidéos sur mon cellulaire, je suis payé 100 $ l’heure en plus d’économiser les taxes.

Économies moyennes

Les objets ne rendent pas heureux

Je ne suis pas certain de ce qui rend les gens heureux, mais je sais très bien ce qui ne le fait pas. Acheter des objets ne satisfait pas les besoins et amène plus de responsabilités et moins de temps. J’achète le minimum dont j’ai besoin pour me rendre la vie plus facile et ne touche pas à tout ce qui ne sert à rien ou qui est superflu. Après un peu de pratique, on s’habitue à ne pas acheter que pour acheter et à se poser la question si ça vaut vraiment le trouble et la maintenance plutôt que de ne simplement pas avoir l’objet. Créer, accomplir ses buts et travailler en communauté a beaucoup de plus de potentiel de rendre les gens heureux que d’accumuler le plus de choses inutiles possible.

Économies élevées (votre temps et votre argent!)

Simplifier ses cartes de crédit

Je ne crois pas vraiment dans les points ou les bonus que l’on obtient avec les cartes de crédit. D’une part parce que je ne dépense juste pas suffisamment pour profiter vraiment des bonis et d’autre part parce que c’est beaucoup trop de travail à gérer 5-10 cartes pour aucune raison. De plus, ça incite potentiellement à dépenser plus, donnant une belle commission aux compagnies.

Je n’utilise qu’une seule carte de crédit soit cashback pour 2 % à l’épicerie (ma plus grosse dépense sur la carte, il faut bien vivre) et 1 % pour le reste. La carte ne coûte rien. C’est simple et je profite du nombre illimité de transactions sortantes pour avoir la paix d’esprit.

Économies moyennes

Attention aux abonnements

Les abonnements sont les champions de la destruction du pourcentage d’économie par mois. La raison est qu’ils sont récurrents et qu’ils composent souvent des petits montants donc passe inaperçu. Je m’assure toujours de l’utilité de mes abonnements, car c’est moins cher de se désabonner et de se réabonner plus tard que de payer un mois sans utiliser le service. Limiter le nombre est aussi une bonne approche, par exemple, je prends, soit HBO, soit Netflix, soit Hulu, soit Crunchyroll, mais pas tous en même temps.

Économies moyennes

Les frais de gestion

Les frais de gestion peuvent détruire une grosse partie de vos gains d’investissement. Ces derniers s’appliquent notamment sur les fonds négociés en bourse (ETFs) et les fonds communs de placement. Assurez-vous de vérifier le prospectus des fonds dans lesquels vous investissez. Normalement environ 1 % pour les fonds communs et 0.5 % pour les fonds négociés en bourse sont des chiffres raisonnables. N’oubliez pas que ces frais sont appliqués peu importe la performance du marché donc les compagnies ne prennent pas les risques.

Économies élevées

Nourriture

Se rappeler des prix

Pour une raison que j’ignore, j’ai une mémoire visuelle pour les prix des aliments. Je sais quand un prix est bon par rapport à la moyenne observée et quand il n’est pas bon. Il est possible de faire de bonnes économies en sachant reconnaître les bons prix des mauvais. Parfois les articles sont annoncés en vente alors qu’ils sont à leur prix régulier. De plus, la raison principale pour laquelle je m’acharne sur l’épicerie est qu’elle constitue un des besoins de base et une des plus grosses dépenses donc il est important d’avoir de bons aliments à bon prix!

Économies moyennes

L’épicerie la plus laide?

Grocery Store

Un autre élément intéressant à propos des épiceries est qu’il y a différents “grades” pour une différente clientèle, car autant le “riche” que le “pauvre” doivent s’acheter de la nourriture pour vivre. Il s’agit simplement d’aller dans l’épicerie avec la moins belle présentation soit plus orientée sur les prix et visant une clientèle moins nantie pour réduire sa facture. La qualité est habituellement très similaire, mais le choix peut être un peu moindre. Quand même, la plupart des aliments y sont.

Économies moyennes

Réduire son apport de viande

La viande est très dispendieuse, en argent et en impact environnemental. C’est possible de couper en deux sa facture de viande en achetant des oeufs, du tofu ou des alternatives comme des lentilles ou des poids chiches. D’un point de vue plus personnel je crois qu’un apport en viande est nécessaire, mais que celle-ci devrait être considérée comme un produit de luxe. Réduire sa consommation de la viande rouge rime aussi avec une meilleure santé, donc pourquoi ne pas faire d’une pierre deux coups?! Voyez la nouvelle version du guide alimentaire canadien qui sera disponible sous peu.

Ne pas essayer d’économiser sur ce qu’il y a de mieux

Je n’essaie pas d’économiser sur ce qu’il y a de mieux même si je privilégie ce qu’il y a à rabais. Je prends par exemple les fruits et légumes ou encore d’autres produits frais comme des oeufs ou du tofu ou autres dérivés de viande. Comme énoncé plus haut, ces dérivés sont moins chers que de la viande et remplissent en grande partie son utilité. S’il s’agit de produits laitiers ou autres produits de luxe, je préfère nettement attendre pour des ventes.

Économies moyennes

Ingérer de la vraie nourriture, pas de la poudre…

Arrêtez d’acheter des suppléments ou des vitamines qui se retrouvent à passer directement dans votre système, mais surtout directement au travers votre taux d’économies mensuel. Pensez au fait qu’il s’agit d’une industrie extrêmement profitable et plus ou moins régularisée donc il est normal que toutes les compagnies qui en vendent vous disent qu’il s’agit de produits miracles. Donc à moins que vous soyez parmi les plus grands athlètes olympiques de ce monde, un bon repas suffit amplement à combler votre manque de vitamines et protéines après un entraînement. La seule vitamine dont vous pourriez avoir besoin est la B12 si vous ne mangez pas de viande du tout. Gardez votre argent pour de la vraie nourriture. Vous voulez plus d’information? Voici un lien d’un livre intéressant (je suis environ à la moitié présentement). Très bon livre d’un auteur qui connaît bien son sujet!

Économies moyennes

Manger santé

Manger santé c’est comme un investissement dans votre temps de vie restant. Effectivement que c’est possible de tomber malade même si on mange santé, mais c’est statistiquement moins probable. Honnêtement, et selon mon expérience, il ne coûte pas vraiment plus cher de manger des aliments simples plutôt que des aliments transformés. De plus, les aliments simples sont souvent dépourvus de taxes, donc moins chers.

Économies élevées (surtour sur votre santé)

Manger des fruits et des légumes congelés!

Bon j’admets que des légumes et des fruits frais c’est meilleur, mais parfois ça peut vraiment être intéressant d’avoir ces aliments déjà coupés à porter de la main en plus qu’ils coûtent moins chers que les mêmes aliments frais. Toujours un excellent choix santé!

Économies basses

Arrêter d’acheter des boissons gazeuses et de l’eau en bouteille

Les boissons gazeuses sont tout ce qu’il y a de moins bon à boire en plus d’être un gaspillage de votre argent. Pourquoi acheter du sucre en bouteille qui est addictif et qui détruit votre santé. Remarquez qu’étrangement, ce sont très rarement les produits bons pour la santé qui sont annoncés. Justement, durant les plus grands événements sportifs, on peut voir des annonces de Pepsi, Coke, Gatorade et autres boissons sucrées n’apportant rien aux consommateurs et tout aux producteurs. Je pense aussi aux produits laitiers, aux bonbons, etc. 42 + grammes de sucre dans une seule cannette est tout ce que vous avez besoin de savoir. Diète? Aspartame. Ils doivent mettre du goût d’une certaine façon parce que sinon ils vendraient seulement de l’eau. En tout cas, j’ai bien hâte de voir une annonce me montrant à quel point les carottes et les pommes sont bonnes pour la santé.

Les bouteilles d’eau, faites-moi rire, c’est probablement un des plus gros “scam” de l’humanité. Pourquoi acheter de l’eau du robinet dans des bouteilles de plastique. Créant par le fait même une pollution absolument non nécessaire sur la seule base que l’eau du robinet n’est peut-être pas de la meilleure qualité. Personnellement je n’ai jamais entendu parler d’un cas de mortalité suite à la consommation d’eau du robinet de un. De deux, vous payez déjà pour le traitement de cette eau donc pourquoi payer deux fois pour enrichir bêtement des multinationales qu’on se plaint à coeur joie. Très rares sont les occasions où des bouteilles d’eau sont justifiables. Donc laissez cette arnaque au magasin et votre argent dans vos poches, l’eau de la ville est très bonne à boire!

Économies moyennes

Style de vie

N’achetez pas d’animaux domestiques

Les animaux domestiques sont chers à l’achat, à nourrir et à la maintenance. Tout comme les marques de voitures de luxe, les pures races sont encore plus chères et viennent toutes avec leurs lots de problèmes. Épargnez des centaines voir des milliers de dollars par an pour aussi sauver votre liberté et ces pauvres animaux traités de façon assez discutable entre l’éleveur et vous. Ça, c’est s’ils ne sont pas abandonnés par leur propriétaire par la suite. Malheureusement peu de gens ont un rythme de vie pouvant s’associer à celui d’un animal. Vous croyez que je n’ai pas raison, pourtant ma copine a un chien et je peux absolument constater la complexité et les coûts engendrés. Autant j’aime les animaux, autant je ne pourrais me considérer assez bon pour leur donner plus de mon style de vie que ce qu’ils pourraient avoir dehors, libres. Faites-en ce que vous en voulez, mais gardez en tête qu’un peu chien peut atteindre les 30 000 $ du début à la fin de sa vie et je ne prends pas en compte l’inflation. Ce n’est donc assurément pas une décision à prendre sur le vif du moment.

Économies élevées

Se couper les cheveux chez soi

Se faire couper les cheveux peut devenir assez dispendieux annuellement. Si vous connaissez quelqu’un qui peut les couper pour vous, achetez un “clipper” électrique et économisez plus ou moins 200 $ par an. Vous pouvez employer un rasoir comme celui-ci, je n’ai pas le rasoir personnellement, mais Whal est généralement la marque de référence.

Économies basses

Utiliser son vélo ou marcher pendant qu’on le peut encore!

Bike

C’est incroyable comme on tient pour acquis le fait de pouvoir marcher ou prendre son vélo. Il semble quand même que les gens préfèrent passer des heures dans le trafic chaque semaine plutôt que de prendre des moyens alternatifs. Vous pouvez économiser des centaines de dollars par an, en optant pour l’un de ces moyens de transport tout en vous maintenant en forme!

Économies moyennes (mais excellent pour les muscles!)

Prendre l’autobus

En gros, faites ce qu’il faut pour ne pas utiliser l’un des plus gros trous sans fond de votre budget, soit la voiture. Quoi que parfois ça pourrait être votre maison aussi… L’autobus prend plus de temps, mais encourage à marcher davantage (pour vous faire économiser sur votre abonnement au gym) en plus de coûter une fraction du prix qu’une voiture. À vous de faire la balance entre le pour et le contre.

Économies moyennes

Combiner ses déplacements

En plus d’être dispendieux, le transport émet une bonne quantité de CO2. Le transport en commun est toujours moins cher que la voiture et de loin, autant au niveau du budget que de son empreinte écologique. Ici, un billet d’autobus coûte annuellement 1200 $ alors qu’une voiture coûte 2000-3000 $ juste en essence. Évitez de vous déplacer s’il n’y a pas d’obligation et tentez de combiner vos activités et de rester plus longtemps au même endroit.

Planifier des activités amusantes et moins chères

Tant d’activités sont disponibles qui ne coûtent pas la peau des fesses. Par exemple, aller faire du vélo, jouer au parc, se baigner au lac, rendre visite ou inviter de la famille, etc. Vous pouvez aussi faire du sport, jouer aux jeux vidéo, et j’en passe. Évitez d’aller simplement flâner au magasin en cherchant un besoin inexistant à combler.

Économies élevées

Prendre l’habitude d’économiser

Si vous avez des problèmes à garder le cap, je vous suggère entrez dans votre cellulaire ou sur votre frigo, la date (préférablement le jour de paie) à laquelle vous aller transférer directement votre pourcentage d’économie désirez dans votre compte épargne, prêt à être investi. Une fois le montant assez volumineux (FNB/ETFs), vous pouvez le transférer directement dans vos placements ou tout autre type d’investissement. Voici comment je procède pour vous donner une idée.

  • Je fais de l’argent de mes sources de revenus soit mon entreprise, mon emploi et mes dividendes;
  • Je place 50 % ou plus du total dans mon compte épargne par-dessus mon fond d’urgence jusqu’à ce que j’atteigne environ 10 000 $ de plus (vous pouvez y aller à coups de 5 000 $);
  • Je transfère ensuite le plein montant dans un compte d’investissement donc soit mon REER, mon CELI ou mon compte régulier selon ma stratégie en rebalançant;
  • Je répète la procédure.

Cette méthode a fonctionné très bien durant les dernières années.

Un minimum de restaurants

Les restaurants pour rencontrer des amis ou de la famille, pas de problème. Les restaurants parce qu’on est trop paresseux pour faire son lunch… non merci. Je ne vais pas au travail pour dépenser, mais bien pour nourrir mes portfolios qui ont d’ailleurs très faim en ce moment. Je vous suggère fortement de faire de même pour des économies intéressantes!

Économies moyennes

Sans fumer et idéalement sans alcool

Je ne fume pas et je bois très peu d’alcool. Bon j’avoue que c’est en partie pour ne pas encourager la société des alcools, car ils ont des prix déraisonnables à mon avis. Toutefois ça comprend aussi le fait que l’alcool n’est pas très bon pour la santé en général et fait assurément partie de la catégorie “luxe”. Arrêtez de fumer et voyez les centaines de dollars s’accumuler au fil des mois, arrêtez de boire et vous allez ajouter considérablement à ce montant.

Économies moyennes

Douches de 5 minutes

5 minutes shower

J’avoue que l’économie n’est pas substantielle, mais pour le bien de l’environnement, réduisez votre consommation d’eau, 5 minutes c’est suffisant pour se laver. Vous pouvez aussi remplacer votre tête de douche pour réduire le débit.

Économies basses (sauvez la planète plutôt!)

Un budget!

Ça pourrait avoir l’air de la partie la plus ennuyeuse, toutefois c’est très important de pouvoir garder contrôle sur ce qui entre et sort en termes d’argent. Ça vous donne une idée d’où celle-ci va et des endroits précis où vous pouvez économiser davantage pour mettre en valeur ce que vous aimez vraiment plutôt que ce que vous achetez pour combler un besoin inexistant. Finalement, c’est un outil de motivation, car vous voyez clairement votre progrès. C’est ainsi que je m’en sers personnellement. Utilisez un gabarit dans Google Sheets pour le budget annuel et vous serez prêt en peu de temps à entrer les chiffres.

Je remarque que souvent que les gens perdent contrôle des petites dépenses qui s’accumulent et viennent détruire leur budget. Reprendre contrôle de ses finances avec un budget et déterminer où il est raisonnable d’optimiser est la première étape à suivre pour vraiment éliminer les dépenses inutiles. On ne va pas se le cacher, faire un budget est assez ennuyeux, mais ça prend des statistiques et des chiffres pour être en contrôle.

Économies élevées (c’est la base)

Dons

Les dons c’est très personnel, et même si ça peut sembler contre-intuitif, j’essaie toujours de donner un peu de ce que je gagne. Je suggère fortement d’entrer cette dépense dans votre budget pour éviter de donner sans garder le compte. Que ce soit 1 $ ou 1000 $, à chacun son rythme.

Profit potentiel!

Remboursez vos dettes!

Si vous avez des dettes, c’est le temps de mettre l’accent sur rendre cet argent, surtout s’il s’agit de mauvaises dettes comme des cartes de crédit. Ces dettes vont vous tirer vers le bas à une vitesse incroyable et il est tout à fait insensé d’investir si on a de mauvaises dettes. Voyez deux méthodes intéressantes pour vous en débarrasser soit snowball ou avalanche.

Économies élevées

Se fixer des objectifs!

Se fixer des buts aide à garder l’accent sur les objectifs plus grands que d’acheter le dernier jouet au Walmart. Dans mon cas, la liberté de pouvoir avoir ma propre entreprise, d’écrire mon blogue ou de créer des vidéos YouTube informatifs sur la programmation est ce qui m’attire beaucoup plus que des objets électroniques ou autre. À chacun son objectif, ce que je suggère est d’écrire à un endroit visible 10 grands objectifs pour les 10 prochaines années et de s’assurer de travailler sur au moins un de ces objectifs chaque jour.

Certaines choses doivent être de première qualité!

Activité physique

Entretenir son corps comme si on en avait qu’un, parce que c’est exactement le cas. Comme dans à peu près n’importe quoi, la meilleure assurance est souvent l’entretien. Vous connaissez la chanson, activité physique, vélo, sport, bien manger, bien dormir, etc. Voici mon truc personnel, j’essaie d’optimiser les activités obligatoires comme se rendre au travail en y intégrant de l’activité physique. Par exemple, marcher à un arrêt plus loin, prendre son vélo pour aller au travail ou encore, si vous êtes chanceux, marcher jusqu’au travail!

Achetez-vous de bons outils pour entretenir votre physique. Que ce soit une bonne brosse à dents, du savon plus doux ou encore des rendez-vous réguliers chez le médecin et chez le dentiste. Souvent attendre rend le traitement pire et l’expérience moins intéressante, la maintenance paie à long terme.

Je décrirais ça comme mettre le plus de chances de son côté en prenant les moyens nécessaires. Penser à long terme et boire moins d’alcool, manger moins de malbouffe, réduire son stress et être moins sédentaire. Peut-être que vous ne vivrez pas plus vieux, mais au moins, statistiquement, les chances sont de votre côté pour être en forme, plus longtemps.

Un bon matelas

Même si je n’aime pas particulièrement dormir, nous n’avons pas le choix et comme ça comporte une très grande partie de la journée, un bon matelas est de mise pour une bonne nuit de sommeil. Ne recherchez pas le plus dispendieux, mais plutôt le plus confortable.

La sécurité en voiture avant tout

BRZ en hiver

Les pneus sont les seuls points de contact avec le sol, ils doivent donc être de bonne qualité et en bonne condition. Choisir de bons pneus et les garder gonflés au bon PSI peut vous sauver la vie! De même qu’effectuer les réparations nécessaires dès qu’elles se pointent. C’est de cette façon que l’on peut garder une voiture en bonne condition et ne pas risquer d’affecter d’autres composants pour créer une réaction en chaîne de réparations à faire. Garder un registre des réparations peut être aussi très utile lors de la vente pour s’assurer que des problèmes ne sont pas récurrents. Une voiture usagée en bon état coûte généralement bien moins cher qu’une voiture neuve.

Si vous voulez plus d’information sur les pneus, voici un vidéo intéressant!

La sécurité chez soi

La meilleure assurance est souvent ce qu’il y a de moins cher comme une alarme à feu. En effet, même si vous avez la meilleure assurance vie, vous serez quand même mort si vous n’aviez pas vérifié la batterie de votre avertisseur de fumée et que votre maison avait pris feu en vous emportant du même coup. Un extincteur, un détecteur de monoxyde de carbone, un avertisseur de fumée et la vérification de ces dispositifs annuellement sont de bonnes façons de s’assurer soi-même de ne pas mourir bêtement. La maintenance de base de votre maison et de votre voiture peut vraiment augmenter vos chances de survie. Tout est une question de statistiques même si vous croyez que c’était complètement inutile durant vos études.

Ne vous emportez pas!

Ceci n’est en rien une liste obligatoire pour atteindre l’indépendance financière. En effet, rester en place toute la journée pour sauver de l’argent n’est pas l’objectif. Le but est plutôt de cerner ce que vous aimez faire et de réduire tout le reste pour tenter d’augmenter votre taux d’économie. Se concentrer sur les plus gros éléments d’abord comme votre maison ou votre voiture pour raffiner avec les éléments les moins chers comme votre plan de cellulaire ou vos habitudes qui n’apportent pas tant à votre vie. Optimiser son style de vie est l’objectif à atteindre.

Si vous avez d’autres idées pour économiser, elles sont bienvenues dans les commentaires!

Si vous voulez plus d’information à propos de l’indépendance financière, je vous recommande ce livre (anglais seulement). Il n’est pas vraiment cher et explique très bien comment fonctionne le processus. Rappelez-vous toutefois qu’il a été écrit pour les États-Unis. Vous devrez donc rechercher les équivalents des FNBs (ETFs) pour votre pays. Pour le Canada, voici Vanguard Canada.

Extreme FIRE: si les conseils ci-dessus ne sont pas assez extrêmes pour vous, je vous suggère de lire ce blogue (anglais seulement) et le livre (anglais seulement) qui vient avec. Bonne chance!

Next article Utiliser le REER et le CELI comme levier d'indépendance financière
Previous article Comment installer Visual Studio

Related posts

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *