Hébergement - Code .Net

Compost, recyclage, etc!

Je n’ai vraiment rien à faire de si vous dites que la majorité fini dans les poubelles de toute façon. 1 % c’est bien mieux que rien du tout. Donc dans mon périple d’optimisation de chaque aspect de mon existence, je me suis tourné vers la question du compost et du recyclage. En effet, la plupart de ce que nous jetons vont dans l’une ou l’autre de ces deux alternatives. De plus, étant donné que Gatineau fait la collecte des deux matières, aucune excuse n’est acceptée. Voici donc la façon avec laquelle je procède en espérant vous convaincre d’en faire autant.

Dernières statistiques

J’adore les statistiques comme vous le savez donc voici un petit tableau plus ou moins formel.

Tableau montrant la différence entre avant et après le début du compostage sur la quantité de déchet par semaine pour deux personnes sous mon toit.

Avant le début du compostage Après le début du compostage
Poubelles 3 sacs de grosseur moyenne 1 sac de grosseur moyenne
Compost 0 petit sac 4 petits sacs
Recyclage 20% d’une grosse bin 20% d’une grosse bin

C’est certain que ça peut varier d’une semaine à l’autre, mais en général les résultats sont assez précis. La quantité de travail nécessaire pour utiliser le compost plutôt que les poubelles est négligeable. Même que la poubelle est tellement rarement utilisée que les deux autres bacs prennent tout simplement le relais à 99 %. À un fond de poubelle par semaine, je peux assurer que je ne l’ouvre pas souvent pour y déposer un sac. Il est donc beaucoup plus facile de trouver ce qu’on peut mettre dans les deux bacs alternatifs plutôt que ce qu’on ne peut pas y mettre. Clarifications s.v.p.!

Où mettre quoi?

Directives du compost

Voici quelques exemples de ce qu’il n’est pas possible de mettre dans le compost.

  • Poussière et de la terre;
  • restes humains comme des cheveux ou des ongles;
  • animaux morts ou excréments;
  • plastique ou des sacs de plastique;
  • poils d’animaux;
  • soie dentaire;
  • ce qui va dans le bac à recyclage;
  • quelques autres exceptions.

Voici maintenant ce qui va dans le bac à compost!

  • Fruits et légumes;
  • viande;
  • poisson;
  • noix;
  • pain;
  • biscuits;
  • etc.

Généralement on a simplement à se demander : est-ce que c’est comestible? Si la réponse est oui, alors ça va dans le compost, sinon c’est probablement dans le recyclage ou bien dans la poubelle. Donc comme on peut remarquer, mettre les produits de table dans le compost a réduit considérablement le nombre de sacs de poubelles par semaine. Objectif accompli!

Pour plus d’information, je vous suggère fortement de consulter le site Web de votre ville. Ici, à Gatineau (Québec), nous avons un excellent portail d’information sur le tri des ordures ménagères. Ça peut vous donner une meilleure idée de ce qui va dans l’un ou l’autre des bacs si vous avez des éléments spécifiques en tête pour lesquels vous n’êtes pas certains.

Recyclage des appareils électroniques

La plupart du temps les appareils électroniques peuvent être recyclés à certains commerces ou à un endroit dicté par votre municipalité (écocentres pour Gatineau). La raison principale du recyclage est que ces appareils peuvent contenir des produits dangereux comme du mercure qui peuvent contaminer l’environnement sans bon sens. Incertain de ce qu’ils en font, je suppose qu’ils les démontent pour les recycler séparément ou qu’ils les réutilisent à d’autres fins. La même chose s’applique pour les batteries qui contiennent de l’acide, encore une fois discutablement bon pour l’environnement.

Des exemples?

  • Ordinateur portable;
  • pièces d’ordinateurs comme des cartes graphiques, des processeurs, etc.;
  • téléviseur;
  • routeur, souris, clavier, et autres;
  • appareils ménagés;
  • batteries.

Huile, batterie et autres

La plupart du temps vous pouvez aller porter ces produits au Canadian Tire (aucune affiliation) où ils peuvent être recyclés. Tout spécialement l’huile à moteur qui ne doit absolument pas être mise dans le lavabo et encore moins directement dans la nature. On parlera aussi de l’antigel qui a un goût sucré et qui peut facilement tuer les animaux qui en boivent. Bon c’est certain que c’est un détour, mais vous pouvez quand même en profiter pour acheter un gallon de lave-glace!

Produits dangeureux

Certains produits sont tout simplement trop dangereux pour l’environnement pour l’une des trois options qui s’offrent à nous soit le compost, le recyclage et la poubelle. Ils doivent être apportés aux écocentres directement ou selon le site Web de votre municipalité. Je comprends que ça ne soit pas nécessairement la priorité de tous d’organiser une petite balade à l’écocentre un samedi après-midi. Alors, pourquoi ne pas simplement mettre tout ces déchets directement dans votre cours pour voir? Ça dépend toujours du point de vue!

Pneus

Tire / Pneu

C’est un vrai problème, bien spécialement au Québec où, malgré toutes les bonnes intentions, le gouvernement ne parvient pas à satisfaire la demande en recyclage. Voici le site Web de Recyc-Québec, très beau mais ça n’aide pas vraiment la cause pour autant. Ma source sur ce problème vient d’un garagiste de la région ayant chaque année beaucoup de difficulté à se débarrasser de tout les pneus à recycler. Les pneus usés font beaucoup de pollution mais il semble que ce ne soit pas toujours une priorité pour notre gouvernement autant que je sache.

En passant, le site Web que j’aie partagé ci-dessus donne de très bons conseils sur comment effectuer correctement le tri des ordures au niveau de la province de Québec. Vous pouvez aussi vous référer à celui-là pour des informations sur toutes les provinces canadiennes.

Recyclage

Recycling - Recyclage

Le recyclage devrait être l’endroit où la majorité du stock va. Voici des exemples de ce qui peut aller dans le recyclage.

  • Papier;
  • emballages de plastique;
  • papier d’aluminium, cannes de métal ou autres éléments métalliques;
  • bouteilles d’eau (même si elles ne devraient jamais être utilisées ou presque);
  • la plupart des produits en plastique
  • le carton et les boîtes;
  • à peu près n’importe quel produit en vitre.

Besion de plus d’information? Vous devriez consulter le site Web de votre municipalité ou encore celui de la la ville de Gatineau pour avoir une meilleure idée de ce qui va dans le bac à recyclage.

Aucune excuse + mon opinion!

Comme je disais plus haut, je me fou pas mal de si seulement 1 % de ce que je ne mets pas dans la poubelle va réellement être recyclé ou composté. Les chances sont en ma faveur de dépasser le 1 % de toute façon et puis le coût du traitement recyclage et du compost est bien moindre que celui du traitement des déchets donc on y gagne sur nos taxes.

Je reste en appartement sans garage et je peux facilement faire du compost même durant les mois les plus chauds de l’été. Je suis certain que vous pouvez faire de même avec une maison unifamiliale surtout si votre municipalité ramasse le compost une fois par semaine. La ville ne collecte pas le compost? Elle est très en retard sur les autres au plan environnemental et vous devriez en faire la demande au prochain conseil! C’est inacceptable que de nos jours qu’une ville n’offre pas les trois options.

Je ne suis pas insensible aux odeurs plus que vous, mais si vous voulez un petit truc, vous pouvez acheter ces sacs (lien affilié) pour éloigner les odeurs et garder votre bac de compost propre. Si vous ne souhaitez pas dépenser pour des sacs à compost, vous pouvez toujours utiliser du papier journal. Pas de journaux livrés à votre propriété? Il y a certains endroits en pleine ville où l’on distribue des journaux gratuitement.

J’entends déjà les plaintes surgir de toutes parts sur le fait que les sacs sont chers et qu’on ne devrait pas payer pour faire du compost. C’est donc l’heure de faire un peu de mathématiques! Alex utilise 1 sac de compost par 3 jours. 365.25 jours par an / 3 jours par sac = 121.75 sacs utilisés par an. Si une boîte contient 44 sacs et qu’elle coûte 12 $, alors le coût total sera de 33,20 $ par année. Réalistiquement pour une famille de 4 j’estime 60 $ par an puisque environ le double des déchets compostables. Faites une petite comparaison avec votre facture de cellulaire pour un seul mois. Conclusion : le compost ce n’est pas cher.

Toujours pas convaincu d’être capable d’y arriver? Je vous donne un autre petit truc intéressant que j’ai trouvé. Rendez la tâche d’utiliser le compost la plus simple possible et celle d’utiliser les poubelles la plus complexe possible. Par exemple, j’ai mis le bac à compost juste à côté de l’escalier pas trop loin de la porte et la poubelle complètement en arrière de l’appartement. Résultat : la paresse gagne à tous les coups!

Donc c’est quoi le but de tout cela?

Voici une série de bonnes raisons pour ne plus utiliser la poubelle (ou le moins possible) :

  1. Sauvegarde de ce qu’il reste de l’environnement – je n’ai pas besoin de faire un dessin à personne et l’argument du “mon action ne changera rien dans ce gros amas de mauvais comportements de la part des entreprises et des gouvernements” ne tient pas. Vous êtes le peuple, vous avez le pouvoir donc donnez l’exemple et pousser votre gouvernement à établir des règles;
  2. l’optimisation de tous les aspects de notre vie nous encourage à consommer moins. Donc moins d’argent dépensé sur des objets qui ne servent strictement à rien et qui ne vous apporteront rien non plus. Au final, moins de stock dans la poubelle;
  3. vous allez probablement être tentés d’acheter plus d’éléments allant dans le compost ou dans le recyclage plutôt que dans la poubelle. Un exemple serait la réduction de la consommation de Styrofoam qui est souvent à la base des paquets de viande;
  4. les fruits et les légumes sont exempts de taxes, ils vont dans le compost et sont bons pour vous! Je pense qu’on paie déjà assez de taxes comme ça au Canada;
  5. Réduction du coût global du traitement des déchets à la ville;
  6. vous deviendrez financièrement indépendant plus rapidement (si c’est votre objectif) par la consommation moindre de produits inutile, le paiement de moins de taxes et le changement dans votre style de vie qui vise à l’optimisation pour la maximisation de ce qui vous rend vraiment heureux plutôt que de ce qui rempli les dépotoirs.

Je vous dis merci de la part de Mère Nature.

Nature

Next article Louer, c'est comme jeter son argent par les fenêtres?!
Previous article Linq To SQL

Related posts

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *