Hébergement - Code .Net

Un fonds d’urgence S.V.P!

Pas besoin de vous faire un dessin, un fonds d’urgence c’est “un must”. Toutefois plusieurs points de vue existent sur le montant que chacun devrait garder dans un compte accessible. On parlera de 2 mois dépenses, de 3 mois, de 6 mois, etc. En fin de compte, ça dépend en grande partie de votre niveau de risque personnel.

Emergency Fund - Fonds d'urgence

Alors qu’est-ce qu’un fonds d’urgence?

Un fonds d’urgence est un certain montant d’argent que vous mettrez dans un compte épargne ou encore dans un fonds “Money Market”. Cet argent doit être accessible si un évènement hors de votre contrôle survient et que les dépenses en cours sont plus élevées que prévu. Par exemple, si vous frappez un chevreuil avec votre voiture, alors vous devrez payer la franchise de votre assurance. C’est assez difficile à prévoir et peut être couteux. De même que si un dégât d’eau survient sur votre propriété, vous aurez besoin d’une somme plus importante rapidement accessible pour ne pas toucher à vos investissements à long terme.

En gros, c’est de l’argent qui sera à votre disposition en cas d’urgence comme l’indique si bien son nom.

Combien mettre dans son fonds d’urgence?

C’est effectivement la grande question que tous se posent. On peut commencer par calculer nos dépenses mensuelles. Il est logique que plus vos dépenses sont élevées, plus votre montant nécessaire sera imposant. Il sera aussi affecté par la quantité de biens que vous possédez et votre propre tolérance au risque. Disons que je dépense 2500 $ par mois au total et que je possède une voiture et un appartement. Alors ces paiements devront être faits si par exemple je perds mon emploi. Si vous avez une maison, alors les chances sont que les paiements seront plus gros donc que vous êtes plus à risque.

Certains disent que 6 mois de dépenses est un bon chiffre. Alors si on multiplie 2500 par 6, on obtiendra 15 000. Je souhaite quand même ajouter un peu d’extra pour couvrir une dépense imprévue elle-même, disons que nous ajoutons 3 000 $. Total : 17 000 $ de fonds d’urgence. C’est effectivement un énorme fonds d’urgence! Mais il existe plusieurs façons de réduire ce montant pour pouvoir maximiser ce que vous pouvez investir. En effet gardez beaucoup d’argent dans un tel compte est un couteux à double tranchant, car l’intérêt est vraiment faible.

Pensez simplement à réduire vos dépenses mensuelles et le fonds d’urgence requis sera plus petit. De plus, si vous avez moins de responsabilités alors vous pouvez normalement prendre plus de risque, comme n’avoir que 3 mois de fonds d’urgence. Réduire vos dépenses par 500 $ par mois réduirait le montant ci-dessus à 14 000 $ plutôt qu’à 17 000 $. Conclusion, moins vous avez de dépenses et de responsabilités, plus votre fonds d’urgence peut être réduit.

La création d’un fonds d’urgence et le nombre de mois requis dépend beaucoup de vous-même et de votre situation. Est-ce que c’est quand même nécessaire d’en avoir un? Absolument! Pour protéger vos investissements d’une part et d’autre part pour réduire votre niveau de stress en augmentant votre contrôle sur vos finances.

Comment en profiter au maximum?

Il serait faux de dire qu’il est facile de mettre sur pied un fonds d’urgence. Il n’y a pas de magie, le truc est de réduire son niveau de risque et ses dépenses pour pouvoir garder le moins d’argent possible qui “dors” dans votre compte épargne (ou Money market). J’admets que certains facteurs sont hors de notre contrôle, comme le fait d’avoir un emploi stable ou bien d’avoir des enfants à charge. Les deux augmentant votre niveau de risque. Il s’agit d’un bras de fer entre vous et votre situation.

Dans mon cas, je reste avec une seule voiture et je réduis au maximum la quantité d’objets que je possède qui peuvent briser et qui me coûteront à réparer. Voyons ce que ça donne comme exemple concret.

Ma stratégie

Le cœur de ma stratégie réside dans le fait que je n’ai pas trop de responsabilités et j’essaie de garder les choses de cette façon. Je possède une voiture, un appartement et une petite entreprise qui me rapporte un peu d’argent. Les objets que j’ai ne requièrent normalement pas beaucoup d’entretiens et je m’assure d’avoir les assurances minimales pour couvrir les imprévus. Ma voiture est assez neuve donc elle est encore sous garantie. La combinaison de toutes ces choses fait en sorte que le montant à payer par mois est assez stable. Ce qui est caractéristique du niveau de risque que je représente.

Je réduis aussi davantage mon niveau de risque en gardant une partie de mes investissements sous la forme d’obligations qui ont tendance à être moins volatiles à court terme et durant les jours sombres des marchés boursiers. Dans le pire des cas, j’ai accès à ce fonds duquel je peux vendre des actions d’ETFs (FNBs / Fonds négociés en bourse). Ce fonds est aussi dans un compte à part ce qui me permet de ne pas toucher à mon CELI et mon REER. Les deux comptes à ne pas toucher si on vise l’indépendance financière.

Toutefois, mon emploi n’est pas très stable bien que la paie le soit. Je dois donc prendre ce facteur en considération lorsque je décide du nombre de mois à économiser dans mon fonds d’urgence. En contrepartie, la demande dans mon champ d’expertise est assez grande pour que je puisse dire qu’il est assez facile de se trouver un emploi si l’on possède un minimum d’expérience de travail.

C’est pour ces raisons que j’ai décidé de garder 3 mois de fonds d’urgence plutôt que 6, considérant mon niveau de risque personnel que j’estime à “modéré”. Je dois quand même rappeler qu’il s’agit d’une décision très personnelle et que je suggère quand même entre 3 et 6 mois de dépenses. À ne pas prendre à la légère, car même si cet argent ne travaille pas vraiment pour nous, c’est elle qui nous sauvera lorsque le “diable pognera dans la place” comme on dit si bien en jargon québécois.

Quelques trucs pour vous aider!

J’admets que la création d’un fonds d’urgence est probablement dans le top 5 des tâches les plus ennuyeuses de vos finances. Surtout, car elle rapporte en ce moment dans un compte à « intérêts élevés », un vertigineux 1 %. Ça fait bien longtemps que j’ai vu du 3,5 % d’intérêt. Mais bon c’est absolument indispensable pour votre sécurité financière.

Pour vous aider, vous allez probablement devoir couper quelque chose qui ne vous rapporte pas vraiment de joie ou le remplacer par autre chose de moins couteux. Par exemple, enlevez de votre horaire votre Starbucks quotidien et vous économisez 840 $ par an. Pas si mal! Seulement avec un café. Arrêtez de fumer et vous économiserez encore plus. Si c’est trop difficile de complètement éliminer des habitudes, essayez de les remplacer par d’autres moins couteuses.

Un truc très facile est de cesser immédiatement d’acheter de l’eau embouteillée. Pourquoi payer deux fois quand vous payez déjà les usines d’épuration dans vos taxes. Ça ne fait absolument aucun sens d’acheter des morceaux de plastique. Si vous pensez que l’eau du robinet n’est pas bonne à boire en buvant des boissons gazeuses, permettez-moi de rire un peu de l’ironie. Vous sauverez instantanément plusieurs centaines de dollars par an.

Une autre bonne idée est simplement de mettre un montant fixe transféré dans un compte épargne chaque mois. Tout cela en s’assurant de ne pas mettre un montant trop élevé pour pouvoir arriver à la fin du mois aussi! L’expérience doit quand même rester intéressante.

La partie la plus difficile

Une fois que vous aurez trouvé le moyen d’assurer une rentrée d’argent dans un compte épargne, vous pourrez voir celui-ci gonfler d’un mois à l’autre. La partie la plus difficile s’avère pour certains de ne pas y toucher! Pour se faire, je suggère fortement de la placer de façon à ce qu’elle soit plus difficile à atteindre comme dans un Money Market Fund ou quelque chose du genre. De cette façon il sera plus difficile de devoir vendre des actions ou transférer les fonds depuis un compte de placement jusque dans votre compte. Le tout étant de créer une barrière psychologique si vous savez que vous pourriez déroger à la discipline.

Pourquoi vous avez absolument besoin d’un fonds d’urgence?

Voici plusieurs bonnes raisons:

  • Diminue votre niveau de stresse, il est prouvé que l’argent est un des plus grands facteurs de stress;
  • Vous donne un peu plus de pouvoir et de confiance lors de votre prochaine demande d’augmentation de salaire puisque vous savez que vous pouvez vivre plusieurs mois sans salaire si les choses tournent mal;
  • Protège vos investissements contre le retrait prématuré de ces derniers lorsque les choses vont mal;
  • Préviens les imprévus de la vie comme la voiture qui décide qu’elle en a assez de fonctionner correctement.

Si vous voulez un exemple concret durant lequel votre fonds d’urgence peut vous être utile et qui confirme qu’il est indispensable, prenez cette situation. Le marché « crash » et vous n’avez pas de fonds d’urgence, vous perdez votre emploi. Vous devrez aller piger dans vos investissements. Disons que ces derniers étaient de 100 000 $ et qu’ils ont réduit de 50 % à 50 000 $. Assumant que le marché a le potentiel de croître à 200 % sa valeur initiale durant les 10 prochaines années, chaque dollar que vous allez retirer de vos investissements vous coûtera en effet 4 $. Si vous aviez eu un fonds d’urgence, vos dépenses auraient été couvertes et vous auriez eu le temps de réagir et de vendre certains éléments pour pouvoir survivre plus longtemps sans salaire. De même que de vous trouver un nouvel emploi.

Vous ne croyez pas que le marché puisse tomber autant? En novembre 2008, le S&P 500 américain perdait 45 % de sa valeur au plus bas de la crise, et ce n’est pas le pire des « crash ».

Conclusion, le but est de se garder une somme d’argent pour ne pas toucher à ses investissements lors des jours de pluie.

Je vous souhaite bonne chance dans vos investissements et gardez votre fonds d’urgence prêt, car personne ne peut prédire le futur!

Next article Réduire ses dépenses versus augmenter son revenu
Previous article Louer, c'est comme jeter son argent par les fenêtres?!

Related posts

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *