Hébergement - Code .Net

Comment réduire ses dépenses pour devenir indépendant!

Lorsque l’on recherche l’indépendance financière, il est plus facile de réduire ses dépenses que d’augmenter ses revenus. Pour prouver mon point, je vais prendre en exemple mes propres dépenses et énumérer des façons de les réduire le plus possible.

Un regard rapide sur mes dépenses

Voici un rapide coup d’oeil à mes dépenses annuelles. Avec le graphique ci-dessous, vous pouvez certainement constater que ma plus grosse dépense se trouve dans la catégorie transport (transportation). Le transport inclus principalement la voiture, les billets d’autobus, le taxi, etc. La seconde est “home” qui comprend le loyer, les taxes municipales, etc. Finalement la troisième est “utilities” qui comprend le chauffage, le cellulaire, l’internet, la télévision, etc. Je vous présente quelques trucs que j’ai développés pour réduire les dépenses de ces catégories!

Expenses Alexandre

1. Transport

La voiture

BRZ

Coût total annuel : 11000$

Ouch, la nouvelle voiture (Subaru BRZ) coûte très cher! Il faut quand même dire d’entrée de jeu que c’est une voiture dans la moyenne de prix soit environ 33000$ taxes incluses. Je ne parle pas des gros SUV et autres véhicules du genre. À 574$ par mois pour 4 autres années, il est difficile de réduire cette dépense constante. La meilleure façon est de prendre contrôle de ce qui qu’on peut contrôler. Dans ce cas-ci, l’utilisation et la maintenance. Le reste, c’est-à-dire les assurances, le permis, les paiements mensuels ainsi que les plaques sont des dépenses fixes donc difficiles à toucher.

Maintenir sa voiture

Une voiture nécessite une série de maintenances régulières, c’est certain. J’ai vendu ma vieille Honda Accord 2000 l’an dernier pour 3000$ parce qu’elle était très bien maintenue. Elle ne m’a jamais lâché et je ne suis jamais tombé en panne. Souvent on a tendance à attendre pour faire réparer sa voiture et il en vient à coûter encore plus cher que si on l’avait fait réparer tout de suite. Si vous n’avez pas l’argent pour faire les entretiens de base, je suis désolé, mais vous ne pouvez pas vous permettre cette voiture. Gardez-vous un plus gros fond d’urgence en fonction de vos responsabilités.

Je m’assure de faire les changements d’huiles aux temps indiqués dans le manuel. S’il est inscrit 12000 km, c’est 12000 km, pas 20000 ou 6000. Trop rapide vous coûtera plus cher et causera plus de pollution, trop attendre peux causer des dommages au moteur. Il y a plusieurs choses très faciles à faire sur une voiture qui peuvent vous sauver de l’argent. Par exemple le changement de pneus, la vérification de la pression des pneus régulièrement, la vérification du niveau d’huile, l’entretien des freins, le changement des filtres à air, etc. La vérification des fluides est une étape très facile qui peut vous sauver de bien plus gros ennuis. C’est souvent indiqué sur les réservoirs le minimum et le maximum acceptables. Veuillez vous référer au manuel d’instructions pour effectuer le tout correctement. Dernière chose et non la moindre, lavez votre voiture! Le savon la protège des rayons UV et prévient la rouille, ce qui permet de la garder belle plus longtemps. Moins de pollution et plus d’argent dans vos poches!

Lavez votre voiture!

Ma vieille Honda Accord à 16 ans, la différence lorsqu’on lave et entretien sa voiture.

L’autobus

Prendre l’autobus peut être une bonne façon de se départir de ce boulet financier qu’est une voiture. Je suggère fortement le transport en commun puisqu’il est normalement meilleur pour l’environnement et qu’il est assurément moins cher qu’une voiture.

Le vélo

Bike - Vélo

Sans doute le meilleur moyen de réduire ses dépenses en matière de transport! De plus, votre vélo vous fera retrouver la forme. J’ai d’ailleurs décidé d’investir un peu dans un vieux vélo qui traînait dans mon cabanon dans le but de l’utiliser comme moyen de transport jusqu’au travail. Ceci permet de sauver un bon 110$ d’essence par mois en plus de me mettre en “top shape”! J’économise donc sur l’essence et sur l’usure de la voiture, un deux pour un!

Aux alentours de 110$ d’économies par mois pour 6 mois, soit 660$!

2. Les jouets électroniques

Téléphone cellulaire

Sans doute le plus commun des objets électroniques. Je suis absolument abasourdi de voir à quel point les gens autour de moi changent de cellulaire fréquemment. Ces appareils sont “overpriced” au point où certains coûtent le prix d’un ordinateur portable neuf! Réduire sa facture en trouvant le moyen d’utiliser moins de données sur son forfait, en protégeant son téléphone et en magasinant pour le meilleur prix auprès des fournisseurs peux vous sauver une petite fortune. Gardez votre cellulaire le plus longtemps possible. Pour ma part je le garde trois ans mais je compte essayer de faire mieux avec celui ci-dessous. 70-100$ par mois pour un forfait de téléphone est complètement ridicule, on parle de 840 à 1200$ par an taxes en sus.!

Blackberry Priv

Un petit truc que je peux donner est de payer le cellulaire au complet pour pouvoir magasiner vos prix auprès des fournisseurs qui n’ont d’autre argument que le prix et le service pour vous retenir.

Je suis passé de 60$ par mois à 36$ par mois en payant le téléphone, c’est donc une économie de 7.5$ par mois en prenant le prix total en compte.

La tablette

La tablette est, à mon avis, l’une des inventions les plus inutiles de la dernière décennie. Elle n’ajoute presque rien au cellulaire mis à part un plus gros écran. Honnêtement, combien d’écrans avez-vous besoin dans une même pièce. De plus, elles coûtent une petite fortune pour leur utilité très limitée. Achetez un portable plutôt et vous aurez toutes les fonctionnalités d’un ordinateur pour le même prix.

Les consoles de jeux

Les consoles sont adaptées pour les gens souhaitant jouer à des jeux vidéos sans se casser la tête. Elles peuvent limiter un peu les dépenses si utilisées assez mais attention au prix exorbitant des jeux. Personnellement je n’en ai pas puisque mon ordinateur est maintenu et adapté pour les jeux, ce qui me permet d’en télécharger sur Steam lors des ventes et d’économiser une petite fortune.

La télévision

La télé est tellement bourrée d’annonces publicitaires qu’il est impensable de payer pour s’y abonner. Je ne paie pas pour la télé, seulement pour la connexion internet ainsi que Netflix. Les deux ensembles totalisent environ 30$ puisque divisés en deux, les avantages de vivre avec sa copine! Coupez le cable, il est maintenant dépassé et trop dispendieux, il n’est pas rare de voir des forfaits télé à 120$ par mois.

3. Fournisseur de services Internet et assurances

J’ai décidé de mettre ces deux éléments dans la même catégorie puisqu’ils se ressemblent dans la façon de les magasiner. Ils requièrent une patience d’ange pour avoir le meilleur prix possible ainsi que de changer de fournisseur une fois par an. Une fois que vous aurez cherché et marchandé suffisamment toutefois, vous pourriez décrocher un bon prix. Les compagnies de ce type n’encouragent en rien la loyauté, plus vous restez client longtemps, plus ils vous chargent cher.

4. Activités

C’est assez facile de trouver des activités simples et intéressantes. Oubliez payer 300$ d’alcool dans un bar ou bien ce restaurant cher qui vous revient à 100$ de l’heure. Je parle aussi des soirées cinéma qui peuvent monter jusqu’à 60$ pour deux billets, du popcorn et des boissons gazeuses. Le magasinage n’est pas plus une activité, je ne crois pas qu’acheter des objets dont je n’ai pas besoin puisse me rendre plus heureux. Il est nécessaire de comprendre l’impact du simple fait d’être en contact avec des produits pouvant me faire dévier de mon but. Dosez vos activités en suivant votre budget et vos intérêts.

Le vélo, la marche, les promenades dans le parc (en attrapant des Pokemons par exemple!) ainsi qu’une multitude d’autres activités peuvent être pratiquées à moindre coût. Pratiquer un sport ou encore jouer à des jeux vidéos ou regarder Netflix sont d’autres exemples. De plus, votre ville ou des bénévoles organisent souvent des activités plaisantes qui peuvent vous faire sortir un peu! Ici, à Ottawa/Gatineau, nous avons le festival des tulipes au printemps durant lequel la ville se transforme en véritable arc-en-ciel de couleurs!

Je préfère les voyages ou encore m’installer confortablement sur mon lit durant l’après-midi et lire un bon livre sur le stock market. Vous voyez, ce n’est pas si difficile de trouver des activités qui ne coûtent pas les yeux de la tête! J’essaie constamment de mettre le “focus” sur les gens plutôt que sur la consommation.

5. Repas

Mon premier conseil est d’apporter votre lunch au travail, après tout vous y êtes pour faire de l’argent, pas pour en dépenser. Préparez votre repas à l’avance soit le soir en revenant de travailler ou en faisant la vaisselle. Vous n’imaginerez pas combien vous pouvez économiser. J’ai vu des gens dépenser 10$ par jour chaque jour de l’année. C’est le démarrage de la calculatrice!

48 semaines de travail (je compte 3 semaines de vacances et 1 semaine de congés) X 5 jours X 10$ par repas = 2,400$

Wow! Ça, c’est beaucoup d’argent pour les investissements! Ne les laissez pas mourir de faim!

Non seulement ceci, mais vous vous assurez d’avoir de la nourriture de qualité, car vous faites vous-même votre repas.

Mon deuxième conseil est d’identifier vos mauvaises habitudes comme ce café que vous avez besoin chaque matin. Ne pourrait-il pas être fait chez soi plutôt qu’acheté? Dans le pire des cas, faites-en une occasion chaque vendredi, vous réduirez ainsi de 4 jours par semaine.

Pour ces raisons, les repas achetés ne sont pas dans mes dépenses!

2400$ par an économisé, oui monsieur!

Les restaurants

Une autre des pires dépense, mais attention, je ne parle pas ici d’occasions, mais plutôt d’habitudes. Les restaurants sont très chers et peuvent démolir un budget assez rapidement. Moi et ma copine essayons de limiter les restaurants aux occasions spéciales et d’en faire une sortie lors d’une fête plutôt qu’une habitude. Je vous conseille fortement de définir une partie dans budget uniquement pour les restaurants.

Si vous devez vraiment y aller, nous avons trouvé quelques petits trucs pour réduire la facture.

  • Prendre un plat à deux si possible;
  • prendre une boisson à deux;
  • choisir des restaurants à prix raisonnables;
  • éviter l’alcool ou bien se réserver à une consommation et retourner à la maison pour prendre une deuxième bière.

J’aimerais ouvrir une parenthèse sur le pourboire. Je suis contre cette pratique, mais comme elle est courante où je vis, je crois que 15% est la norme de satisfaction, 18% est un service et repas excellent. J’admets que le pourboire est intéressant puisqu’il encourage une certaine qualité de service, mais d’une personne à une autre, n’est-il pas de mise de se respecter? Je ne crois tout de même pas qu’une personne ayant donné un bon service devrait être pénalisée pour sauver de l’argent. Si vous ne voulez pas payer de pourboire, n’allez pas au restaurant tout simplement.

Il est presque toujours meilleur marché de manger chez soi qu’au restaurant, gardez ces sorties pour les occasions spéciales!

6. Les produits non discrétionnaires

Je ne suis pas un grand admirateur des produits naturels et autres qui relèvent généralement plus du “marketing” que d’une vraie valeur ajoutée. Faites vos recherches avant de payer le prix fort. Je prends par exemple les shampoings naturels. Je préfère simplement acheter un shampoing à la pharmacie qui coûtera 5 fois moins cher et qui offrira une qualité semblable.

J’avoue que les produits non-discrétionaires ne sont pas souvent la proie des rabais dans les grands magasins. Toutefois lorsqu’ils le sont ça vaut souvent la peine de faire des provisions puisque, comme leur nom l’indique, ils sont essentiels. Je parle de savon, shampoing, brosse à dents, dentifrice, etc.

Magasiner en ligne peut vous économiser les frais de déplacement si vous achetez tout pour l’année d’un seul coup.

7. Les cadeaux

On n’y échappe pas, nous sommes dans une société de consommation et les gens s’attendent à recevoir des cadeaux. Prendre du temps avec la personne en question a quand même plus de valeur que de passer ce même temps dans un magasin à chercher un cadeau. Si vous avez un cadeau à acheter, les cartes cadeaux peuvent être une bonne idée, car, du côté des restaurants, elles permettent souvent aux gens d’aller manger dans des endroits où ils n’iraient pas normalement. Par exemple, pour mes parents, j’essaie de leur trouver un restaurant dans lequel ils ne sont jamais allés pour qu’ils puissent l’essayer. C’est une expérience intéressante et ça leur permet de passer du temps ensemble.

Il est souvent possible de trouver de bonnes idées pour réduire le coût global et rendre la personne heureuse quand même.

8. Appartement, maison, etc.

Appartment - Appartement

Je limite mes dépenses de maison en louant plutôt qu’en achetant. Ceci limite aussi mes responsabilités. Souvent la location est sous-évaluée par les gens. Voyez ma petite expérimentation sur la location versus l’achat d’une propriété. En bref, je ne vois pas du tout pourquoi acheter une maison devrait faire parti des objectifs de vie de chacun.

Là où je vis, j’économise environ 800$ par mois sur les dépenses d’une maison ainsi que toutes les responsabilités.

9. Épicerie

L’épicerie fait partie de la catégorie Everyday. Je crois que cette section est plus complexe parce qu’on ne souhaite pas réduire dans la qualité de la nourriture, toutefois je peux vous dire ce que je fais pour réduire ma facture. Premièrement je vais à l’épicerie la moins coûteuse et j’ai changé mon alimentation pour réduire considérablement les produits laitiers et la viande pour les remplacer par des grains entiers et d’autres sources de protéines comme les fèves ainsi que d’avantages de fruits et légumes. J’achète aussi des légumes congelés qui peuvent être très bons et faciles à préparer d’ailleurs!

Je me concentre sur les produits en ventes principalement et je tente d’acheter le moins possible de produits sucrés comme des boissons gazeuses et du jus ou des produits gras comme des croustilles (chips).

Ces changements on permis de réduire ma facture tout en augmentant la qualité de la nourriture dans mon panier. À vous de choisir ce que vous y mettez.

10. Les composants importants et inutiles

Ma façon de voir la situation est qu’un objet pouvant améliorer significativement mon style de vie et mon bonheur général et peut être considéré à l’achat. Ce que je veux dire est que si je n’ai pas de réfrigérateur, alors un réfrigérateur est une excellente amélioration, car il me permettra de garder la nourriture froide et ainsi sauver davantage d’argent (et ne pas m’empoisonner).

Si vous voulez une explication plus concrête, je gère mes dépenses comme celles d’une entreprise, c’est-à-dire que je dois être en mesure de justifier clairement que cette dépense est nécessaire et me rapportera suffisamment.

Tout ce qui ne rapporte pas est jugé non nécessaire et doit être vendu ou débarrassé. Par exemple, les objets que vous n’avez pas utilisés depuis plus d’un an entrent probablement dans cette catégorie. Les objets de collection ou encore auxquels vous éprouvez un attachement émotionnel entrent aussi dans cette catégorie. Essayez de doser, mais c’est important de comprendre que le moins d’articles en votre possession, le plus libre vous êtes.

Limiter son exposition aux publicités ou autres peut aider à réduire votre consommation de “useless crap”, on n’a pas besoin de ce qu’on ne sait pas qui existe.

L’équilibre parfait

Je résume comment je fais pour réduire considérablement mes dépenses et vous pouvez suivre mes conseils ou encore développer les vôtres. Je (j’) :

  1. limite mon utilisation de ma voiture (si vous n’en avez pas, c’est encore mieux) et je fais les maintenances de bases pour la garder en bonne condition;
  2. utilise mon vélo autant que possible;
  3. achète dans mes moyens et limite les produits de luxe comme les électroniques;
  4. cherche des activités intéressantes qui ne coûtent pas cher ou qui ne coûtent rien;
  5. apporte mes repas au travail;
  6. limite les restaurants aux occasions spéciales;
  7. négocie mes assurances et mon forfait de téléphone, puis limite mon utilisation pour en réduire le coût davantage;
  8. magasine pour les meilleurs prix auprès des fournisseurs Internet et débranche le câble;
  9. me tiens loin des centres d’achat autant que possible;
  10. achète seulement ce qui est nécessaire et gère mon argent comme si j’étais une entreprise;
  11. apprécie que le temps a beaucoup plus de valeur que l’argent.

Je suis convaincu que vous pouvez aussi bien que moi devenir indépendant financièrement! Bonne chance!

Next article Un don avec de l'impact!
Previous article Les frais de gestion!

Related posts